Communication : présentation des travaux de Marion Bourreau sur le plafond peint de l’hôtel de Mirman, Montpellier, 2 juin 2022

L’agence montpelliéraine de la banque HSBC est installée dans l’ancien hôtel dit « de Mirman » qui possède un plafond peint avec de belles figures d’hybrides. Sa structure, à caissons peu profonds décorés de rosaces en relief, s’inscrit nettement dans le contexte hispanique, et plus particulièrement majorquin, de la fin du XIIIe ou du début du XIVe siècle. Cerise sur le gâteau, le plafond surmonte une frise narrative apparemment contemporaine, de très belle qualité.

En 2018, Géraldine Victoir avait obtenu du directeur de l’agence l’autorisation de confier une étude du plafond à Marion Bourreau, alors en Master. Poursuivant la méthodologie mise en œuvre par la RCPPM dans l’étude des plafonds peints, une campagne photographique spécifique fut réalisée par Georges Puchal. Bien que seulement un quart environ de la frise historiée soit visible, Marion Bourreau a pu identifier la narration d’une tentative d’empoisonnement. Jusqu’à présent néanmoins, aucun texte, chronique ou épopée, n’a pu être identifié comme la source de ce récit peint.

Après avoir dû être reportée pour des raisons sanitaires, la campagne de photographie et l’étude d’histoire de l’art seront présentées au personnel de l’établissement par les trois acteurs de ce travail, le jeudi 2 juin prochain. Cette occasion reste strictement réservée au personnel de la banque, mais la RCPPM a déjà pu prendre connaissance des travaux de Marion Bourreau à Capestang en septembre 2020.

Vous aimerez aussi...