Le closoir armorié du mois : Paul de Brignac

Montagnac, Hôtel de Brignac

salle d’apparat, mur ouest

Le plafond plein de charme de l’hôtel de Brignac a été restauré en 2010. Il est un des modèles marquants de la production des années 1450. A ce moment-là, Paul de Brignac représente le roi à Montagnac et met à disposition la salle d’apparat de son logis pour la cour royale de justice, comme le font également les Piolenc à Pont-Saint-Esprit. Les foires de Montagnac sont l’un des principaux centres du commerce textile dans le royaume, avec Pézenas.

Sur les armoiries de Paul de Brignac on peut voir un lévrier, animal souvent associé à la fidélité. Représentées cinq fois sur le plafond et complétées par d’autres représentations de lévriers sur des closoirs non armoriés, Paul de Brignac se positionne fortement au coeur de la noblesse locale et rend hommage aux puissants du royaume ; roi de France, duc de Bretagne, duc de Berry et même l’Empereur !

La famille de Brignac accède à la « noblesse » par le mariage de Pierre de Brignac avec Simonette de Conas, dans les années 1380.

Les armoiries de Paul de Brignac peuvent se blasonner ainsi :

« De gueules au lévrier d’argent, colleté de même »

Ecu de Paul de Brignac

Pour en savoir plus :
Notice du plafond peint de l’hôtel de Brignac, Montagnac

Vous aimerez aussi...