Máximo Saz et l’étude de la représentation des instruments de musique sur les plafonds peints

investigador-máximo

La thèse de Máximo Saz a été brillament soutenue en février dernier. Dirigée par le professeur Pedro Luis Hernando, professeur d’histoire de l’art au campus de Teruel (Université de Saragosse), cette étude fournit une vue d’ensemble des représentations liées à la musique sur les plafonds peints de Teruel, d’Aragon, de Catalogne, de Valence, de Sicile, de Florence et du sud de la France, réalisés entre le XIIe et le XVe siècle.

l’Association de Recherche sur les Charpentes et les Plafonds Peints médiévaux souhaite lui faire part de ses vives et chaleureuses félicitations.

Pour lire l’article paru dans le quotidien espagnol Diaro de Teruel, cliquez ici.

Pour en savoir plus sur le plafond peint de la cathédrale de Teruel, cliquez ici.